Le blog de nikki cephalo

05 mars 2008

On ne nait pas femme ,on le devient ....oui simone, tu as raison, mais :

un homme sans testostérone est une femme qui ne peut devenir une mère, tout comme une femme sans oestrogènes

un deuxième sexe (et non le second sexe ) supposerait qu'il y en aurait d'autres,vieux reliquat du fantasme de platon via le discours d'aristophane ?

Saluons au passage la cuisse et la tête  de jupiter enfantant Athéna et Héphaistos ainsi que ce cher adam sortant ève de sa cote (son côté soi dit en passant,vive les traductions )

Alors phallocrates acharnés et féministes révoltées,qu'avez vous a revendiquer ?

Quant à ceux qui ne savent pas trop ou ils en sont de leur identité sexuelle biologique ou psychique,le débat reste ouvert et les questions s'accumulent....

C'est quoi être un homme ou une femme aujourd'hui ?

Posté par nikki_cephalo à 13:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 janvier 2008

être au monde

Pourrait on croire qu'il suffit de naitre pour pouvoir exister ?

Et vivre serait il diffférent d'exister ?

Peut on naitre vraiment sans le désir de quelquun ?

Les hommes ne naissent pas libres, ils portent dés avant leur naissance,des désirs,des fautes,des histoires qui ne sont pas les leurs et ne seront libres que s'ils peuvent avoir un libre arbitre face à ce patrimoine.

On peut passer sa vie à porter l'histoire de ses ancêtres,à réaliser leurs désirs,à racheter leurs fautes sans jamais penser à vivre sa propre vie.

Alors non, les hommes ne naissent pas libres,la liberté s'acquiert et long est ce chemin qui conduit vers soi.... 

Posté par nikki_cephalo à 14:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 décembre 2007

DES CONS PENSENT

Bientôt noël, je me promène dans les rues et comme j'ai un peu froid , je serre mon manteau un peu plus autour de moi.J'essaye de retrouver la magie d'autrefois, les rêves et les émois, mais ça ne marche pas.Je regarde tous ces gens s'affoler ,achetant,s'énervant,consommant jusqu'à l'abrutissement.Alors ceux qui dépensent seraient ceux qui compensent ?

Et puis y'a ceux qui décompensent et qui prennent en pleine gueule l'ampleur de leur névroses,qui se demandent pourquoi on fête l'arrivée du messie quand il y a encore des gens qui dorment dans la rue,qui veulent pas s'infuser des parodies de famille en bouffant de la dinde,qui se prennent en pleine gueule la dure réalité de ce qu'ils sont devenus.

Alors ne voulant être ni de ceux ci, ni de ceux la,je suis allée me promener dans les bois en chantonnant tout bas et la magie était là...

Posté par nikki_cephalo à 23:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]