20 décembre 2007

DES CONS PENSENT

Bientôt noël, je me promène dans les rues et comme j'ai un peu froid , je serre mon manteau un peu plus autour de moi.J'essaye de retrouver la magie d'autrefois, les rêves et les émois, mais ça ne marche pas.Je regarde tous ces gens s'affoler ,achetant,s'énervant,consommant jusqu'à l'abrutissement.Alors ceux qui dépensent seraient ceux qui compensent ?

Et puis y'a ceux qui décompensent et qui prennent en pleine gueule l'ampleur de leur névroses,qui se demandent pourquoi on fête l'arrivée du messie quand il y a encore des gens qui dorment dans la rue,qui veulent pas s'infuser des parodies de famille en bouffant de la dinde,qui se prennent en pleine gueule la dure réalité de ce qu'ils sont devenus.

Alors ne voulant être ni de ceux ci, ni de ceux la,je suis allée me promener dans les bois en chantonnant tout bas et la magie était là...

Posté par nikki_cephalo à 23:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur DES CONS PENSENT

Nouveau commentaire